Un voyage dans la région Midi-Pyrénées, dans le sud de la France, par exemple pour visiter Toulouse ou les plus beaux villages de l’Aveyron, doit obligatoirement comporter une étape à Rodez, le chef-lieu de ce département.

Et lors de votre promenade dans le centre médiéval de Rodez, petite ville située à 150 kilomètres au nord-est de Toulouse, la cathédrale Notre-Dame sera sans doute le monument qui suscitera le plus votre intérêt.

Vous aurez devant vous une cathédrale gothique construite entre le 13e et le 16e siècle, l’une des plus grandes cathédrales du sud de la France.

Comment visiter la cathédrale de Rodez ?

Pour préparer votre visite de la cathédrale, voici quelques informations pratiques.

Tout d’abord sachez que la réservation est obligatoire sans quoi vous ne pourrez visiter le monument.

Ensuite, comptez entre une heure et une heure et demi pour la durée de la visite.

Les tarifs :

  • Adulte : 7€
  • Enfants de 6 à 17 ans : 5€
  • Enfants de moins de 6 ans : gratuit.

Le départ de la visite commence à l’office de tourisme de la ville (adresse : 10-12 place de la Cité, 12000 Rodez)

La cathédrale gothique de Rodez

La cathédrale de Rodez mesure 107 mètres de long, 36 mètres de large et 30 mètres de haut sous la voûte.

Et c’est précisément à l’intérieur que vous trouverez sa plus grande attraction et sa richesse artistique.

Son extérieur présente une configuration très particulière, car là où le portique de l’entrée principale est censé se trouver, sur la façade ouest, vous trouverez un grand mur, sans aucune porte, d’une apparence totalement sobre.

Quelle en est la raison ?

En effet, lors de la construction de la cathédrale en 1277, cette façade faisait partie intégrante de l’enceinte de la ville, que l’on peut encore voir sur le pan de mur qui s’étend vers le nord, à côté du palais épiscopal, autre monument remarquable de Rodez.

Ainsi, sur la façade ouest, ce n’est que sur la partie supérieure de la structure centrale que l’on peut voir une grande rosace et des détails décoratifs dans le style gothique flamboyant qui caractérise l’église.

Des deux côtés, il y a deux tours à extrémité plate de hauteurs différentes. Le clocher du XVIe siècle est, avec ses 87 mètres de haut, la plus haute tour plate de France.

La construction de la cathédrale de Rodez a été retardée pour diverses raisons, depuis la guerre de Cent Ans et les épidémies de peste jusqu’aux désaccords au sein même de l’évêché de Rodez.

En conséquence, le bâtiment de la cathédrale n’a été achevé que 300 ans après avoir été commencé.

Visite à l’intérieur de la cathédrale de Rodez

On entre à l’intérieur de la cathédrale de Rodez par un somptueux portique qui s’ouvre sur la façade sud, au-dessus de laquelle se trouve une autre rosace. Avant d’entrer, remarquez les nombreuses gargouilles qui bordent la façade.

A l’intérieur de la cathédrale Notre Dame de Rodez, plusieurs endroits attireront votre attention. Par exemple :

  • le chœur du 15ème siècle, avec sa fine décoration en bois
  • le grand retable de la chapelle du Saint-Sépulcre
  • la chapelle du Saint-Sacrement, avec son plafond à caissons.

Vous devriez également jeter un coup d’œil à l’imposant orgue du XVIIe siècle.

Quant aux vitraux, vous serez frappés par le design contemporain de Stéphane Belzere.

Sujet #Que visiter en France