L’Espagne est l’un des pays européens qui attire le plus de touristes, pour sa douceur de vivre, pour son climat et son histoire culturelle. Du coup pour bien programmer son voyage en Espagne, il y a une question que l’on se pose très souvent.

Quelle est la meilleure période pour voyager en Espagne ?

La réponse rapide est que la meilleure période est d’avril à juin et de septembre à octobre.

Mais cela doit être nuancé en fonction de ce que vous avez prévu de voir et de faire en Espagne.

Ce n’est pas la même chose de faire un voyage qui comprend la visite de villes comme Madrid et Barcelone, ou de sites culturels comme Grenade ou Salamanque, que de profiter du soleil et de l’ambiance farniente des plages.

Au printemps et en automne, les températures sont généralement très douces dans la majeure partie du pays et, bien qu’il puisse pleuvoir de temps en temps, c’est la meilleure période pour visiter l’Espagne.

En été, il fait généralement très chaud, et en hiver, il peut faire très froid.

C’est aussi le moment où le pays est le plus beau, où toutes les plantes fleurissent, et en automne, lorsque les feuilles tombent, vous pouvez voir des paysages aux couleurs splendides qui ne peuvent être vues qu’à cette époque de l’année.

Les pays méditerranéens comme l’Espagne se distinguent par le fait qu’ils ont tendance à avoir beaucoup plus de jours ensoleillés par an que le reste de l’Europe, même s’il peut y avoir occasionnellement des températures froides.

Une autre option qui devient de plus en plus à la mode est de visiter l’Espagne à Noël, surtout lorsque des villes comme Madrid et Malaga sont remplies d’ampoules colorées et de marchés de Noël.


Quelle est la meilleure période pour voyager en Espagne ?

Certes, de nos jours, il n’y a généralement que trois mois de froid (décembre, janvier et février), trois mois de grande chaleur (juin, juillet et août) et six autres mois de températures intermédiaires et douces.

Mais il existe de nombreuses nuances selon la région d’Espagne que vous allez visiter, car ce n’est pas la même chose d’être sur la côte méditerranéenne que dans les régions intérieures, ou de visiter la côte cantabrique ou les îles Canaries.

S’il y a bien une chose que l’Espagne possède, c’est une formidable richesse de paysages et de climats, car on y trouve tous les climats possibles.

Climat par région en Espagne

Les îles Canaries, qui se trouvent dans l’océan Atlantique au large des côtes marocaines, sont la seule zone qui maintient plus ou moins la même température toute l’année grâce à leur climat tropical.

Cependant, dans tout le nord de l’Espagne, des chaînes de montagnes traversent le pays d’ouest en est.

Par conséquent, toutes les régions qui sont baignées par l’Atlantique et la mer Cantabrique jusqu’aux Pyrénées ont des températures moyennes plus basses que le reste du pays.

En outre, la plupart des fronts qui apportent la pluie au pays entrent par l’extrême nord-ouest, par la Galice, ce qui explique que cette région soit la plus verte et la plus pluvieuse tout au long de l’année.

L’intérieur du pays a un climat continental et c’est là que l’on enregistre les températures les plus extrêmes, très chaudes et sèches en été et très froides en hiver.

À l’exception de certaines villes intérieures qui peuvent être plus humides en raison de l’influence d’un grand fleuve, l’intérieur de l’Espagne est la partie la plus sèche du pays.

D’autre part, toute la partie orientale de l’Espagne bénéficie d’un climat méditerranéen grâce à la mer qui la baigne, ce qui signifie que les températures sont toujours plus douces qu’à l’intérieur des terres.

Cependant, il est assez humide.

En été, on n’atteint généralement pas les températures extrêmes de l’intérieur, mais quand une vague de chaleur arrive d’Afrique, sur la côte méditerranéenne, avec l’humidité, on obtient une sensation thermique très extrême.

En Espagne, les quatre saisons que sont l’été, le printemps, l’automne et l’hiver sont bien distinctes, même si, au cours des dernières décennies, on a assisté à un changement de plus en plus radical du froid au chaud et vice versa.

Quel temps fait-il en été en Espagne ?

Les mois de juin, juillet et août sont les plus chauds, avec des températures très élevées, presque désertiques dans le centre de la péninsule, au point qu’elles peuvent atteindre et dépasser 40 degrés Celsius dans certaines zones.

Pendant l’été, il est presque impossible de marcher au milieu de la journée dans les villes intérieures comme Madrid, Cordoue ou Séville, ou dans tout le plateau castillan et l’Estrémadure.

D’où la tradition de faire la sieste, car il n’y a personne dans la rue et la vie reprend au coucher du soleil.

Nous ne recommandons pas de visiter ces régions en été ; choisissez plutôt une autre saison pour vous y rendre.

Sur les côtes, la température est élevée bien que plus douce, mais avec beaucoup d’humidité ; les zones aux températures les plus agréables sont celles du nord de l’Espagne.

C’est pourquoi, en été, l’intérieur du pays est vide et les côtes sont pleines.

Quel temps fait-il en hiver en Espagne ?

De fin novembre à début mars, il fait généralement très froid, avec des températures inférieures à zéro dans certaines régions.

Mais un aspect qui distingue l’Espagne de nombreux pays européens est que, malgré le froid, il y a généralement beaucoup de jours ensoleillés, ce qui rend l’hiver plus supportable.

Dans les régions situées à plus de 1 000 mètres d’altitude, il est assez fréquent qu’il neige plusieurs fois par an et, à plus haute altitude, il y a généralement de la neige et les stations de ski fonctionnent tout l’hiver.

Mais il y a des régions en Espagne où l’hiver est assez doux.

Ces zones sont celles qui attirent le plus de touristes européens, notamment de retraités, qui viennent en Espagne à la recherche de soleil pour échapper au climat froid des pays d’Europe du Nord.

Des zones telles que les îles Baléares et les côtes méditerranéennes et méridionales de l’Andalousie, où les hivers sont assez doux.

Et surtout les îles Canaries, qui, en hiver, sont littéralement envahies par des touristes de pays comme l’Allemagne, la Norvège ou le Royaume-Uni, qui trouvent le temps si doux qu’ils peuvent porter des manches courtes.

Temps de printemps et d’automne en Espagne

Et enfin le printemps et l’automne, sont sans doute les deux meilleures périodes pour voyager en Espagne, avec du soleil et des températures entre 20 et 25 degrés Celsius presque tous les jours.

Il s’agit évidemment d’une généralisation extrême, car c’est à cette période qu’il pleut le plus et que la température n’est pas la même partout.

Mais il y a une chose qui est commune à cette période de l’année, il est très rare que quelqu’un se plaigne d’avoir trop froid ou trop chaud.

Malgré les saisons des allergies au printemps et des jours de pluie en automne, c’est la date que nous recommandons toujours pour un voyage en Espagne.

Sujet #Quand partir